Suggestions: Essayez de cliquer sur "Raccourcis->..." ci-dessus
Si vous avez des problèmes pour vous inscrire, cliquez ici
A voir aussi les Albums des anciens

1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Raconter une anecdote qui vous est arrivée, dont vous avez entendu parler,
rechercher des informations sur un évènement dont vous avez entendu parler...
Avatar de l’utilisateur
Marsouin
Messages : 178
Inscription : 15 oct. 2009, 21:54

Re: 1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Message par Marsouin » 30 mars 2018, 09:01

Bonjour à tous.
Impressionnants travaux et gros matériels. Des photos, Serge, qui mériteraient d'être versées au fonds CEP de l'ECPA-D !
Qu'est-ce c'est l'engin accroché derrière le tracteur ?
Marsouin

Avatar de l’utilisateur
Alain Giot
Messages : 75
Inscription : 08 mars 2009, 11:31

Re: 1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Message par Alain Giot » 30 mars 2018, 10:05

Serge PONT Mururoa1964 -P1100411.JPG
.

Salut à toi Bertrand, je suppose que tu parles de cet attelage.. Le tracteur est un bulldozer D8 Caterpillar dont on a démonté la pelle et la remorque est un compacteur sur pneus
CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR...
INSCRIVEZ VOUS SUR LE FORUM POUR POUVOIR PARTICIPER, MEME NOM & MEME MOT DE PASSE QUE POUR INTERVENIR SUR LA GALERIE


l'enfer c'est soi même coupé des autres" dixit un grand homme ,L'Abbé PIERRE.i

serge71250
Messages : 10
Inscription : 03 janv. 2018, 17:57

Re: 1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Message par serge71250 » 30 mars 2018, 12:22

Marsouin a écrit :
30 mars 2018, 09:01
Bonjour à tous.
Impressionnants travaux et gros matériels. Des photos, Serge, qui mériteraient d'être versées au fonds CEP de l'ECPA-D !
Qu'est-ce c'est l'engin accroché derrière le tracteur ?
Marsouin
Bonjour Marsouin
C'est quoi ce fonds CEP de l'ECPA-D ?
a+

serge71250
Messages : 10
Inscription : 03 janv. 2018, 17:57

Re: 1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Message par serge71250 » 30 mars 2018, 16:35

Bonjour des pionniers de Mururoa,
J'en profite pour me présenter rapidement ou plutôt me représenter car j'ai déjà mis 125 photos sur ce site dans les Albums des Anciens
Serge PONT à Cluny 71250
Soldat appelé et non engagé incorporé au 15° Régiment du Génie de l'Air à Toul le 2 mai 1963 dont voici rapidement le parcours
Les 3 mois de classe,instruction militaire, maniement d'armes,corvées,marche,piqûres etc... de quoi faire un homme !!!
Les pelotons CS1 et CS2 en dépannage ceci pour être élevé au grade de Caporal ... de quoi faire un chef !!!
Volontaire pour partir à Tahiti sur l'avion du mercredi 20 novembre 1963 et transit à Arue Tahiti jusqu'au 17 décembre pour être débarqué à Mururoa le 19 avec la grande partie des sapeurs de la 115
Sur l'atoll de Mururoa ou j'étais affecté au Bureau d'Etudes je suis resté jusqu'au 29 juin 1964 sans avoir vu un seul avion sur la piste...regrets !!!
Transit à Tahiti pour les fêtes du 14 juillet 1964 et envol pour le retour le 17 juillet 1964 avec cette chance d'avoir obtenue une permission exceptionnelle de faire escale 13 jours au Canada pour voir mon frére Marcel habitant à Montréal
En fin de compte 16 mois ça passe vite et ça laisse que bons souvenirs les mauvais c'est pour les anecdotes
Moi-Livret militaire 2 -sap-lcr-phone.jpg
Moi-Livret militaire 4 -sap-lcr-phone.jpg
J’espère que des Anciens des Atolls de Polynésie vont nous rejoindre sur ce forum initié par Alain GIOT, que je salue, et nous forcer à faire ressortir nos souvenirs de cette belle épopée

Notre ami Marsouin qui participe au forum, peux tu nous raconter également ton parcours ?

Amicalement de Serge PONT

Avatar de l’utilisateur
Marsouin
Messages : 178
Inscription : 15 oct. 2009, 21:54

Re: 1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Message par Marsouin » 30 mars 2018, 19:53

Merci sapeur Pont de nous faire partager tes premiers souvenirs intacts !
Pour ma part, pas appelé mais engagé spécial dix ans après toi, troupes de marine, Centre d'instruction des TDM Fréjus.
Avion 747 Air France CDG - Montréal - Los Angeles, PPT. Transit Camp d'Arue, incorporé au 57e BCSP, direction Muru, 13 mois sur les sites de tirs, dernière campagne de tirs aériens et première campagne d'essais souterrains. Pas vraiment pionnier mais j'ai donné, sans regrets, pour le CEP!
Fermez le ban !
Suis retourné il y a dix ans sur les atolls de l'atome militaire avec une mission CEA-DGA. Un paradis mais toujours interdit !

@+

Avatar de l’utilisateur
Alain Giot
Messages : 75
Inscription : 08 mars 2009, 11:31

Re: 1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Message par Alain Giot » 01 avr. 2018, 11:22

Cadeau pour Serge, le premier avion à se poser, très peu de temps après ton départ. Le Piper Aztec, un superbe bimoteur qui n'a pas besoin d'une longue piste, et à Muru, il y avait de la marge, tant on avait de l'avance sur le programme.
L'officier Général de la 115ème CMGA, le général CROS que je ne me souviens pas avoir salué, on peut pas tout faire, hein! photographier et saluer.
Numériser0042.jpg
CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR...
INSCRIVEZ VOUS SUR LE FORUM POUR POUVOIR PARTICIPER, MEME NOM & MEME MOT DE PASSE QUE POUR INTERVENIR SUR LA GALERIE


l'enfer c'est soi même coupé des autres" dixit un grand homme ,L'Abbé PIERRE.i

serge71250
Messages : 10
Inscription : 03 janv. 2018, 17:57

Re: 1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Message par serge71250 » 02 avr. 2018, 12:20

Bonjour Marsouin,
Merci pour ta présentation,
Je recherche le livre sur les Atolls de l'Atome de Bernard Dumortier en cours de réédition et je n'arrive pas à avoir d'infos,
Est ce que tu connais ce livre car tu parles être retourné il y a 10 ans sur Les Atolls de l'Atome militaire pour une mission du CEA-DGA s'agit-il de la même chose ?
Tu parles de fonds CEP de l'ECPA-D de quoi s'agit-il exactement ?
j'attends tes réponses,
Salutations d'un pionnier de Mururoa
Serge PONT

Avatar de l’utilisateur
Alain Giot
Messages : 75
Inscription : 08 mars 2009, 11:31

Re: 1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Message par Alain Giot » 02 avr. 2018, 16:25

Salut Serge.
Bernard Dumortier est sur ce forum avec un pseudo dont je ne me souviens plus.
Cueilli sur le Net, Et comme tu peut constater l'édition est non disponible.???
https://www.lagalerne.com/livre/256435- ... s-editions
CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR...
INSCRIVEZ VOUS SUR LE FORUM POUR POUVOIR PARTICIPER, MEME NOM & MEME MOT DE PASSE QUE POUR INTERVENIR SUR LA GALERIE


l'enfer c'est soi même coupé des autres" dixit un grand homme ,L'Abbé PIERRE.i

Avatar de l’utilisateur
Marsouin
Messages : 178
Inscription : 15 oct. 2009, 21:54

Re: 1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Message par Marsouin » 02 avr. 2018, 20:52

Bravo je le connais bien ;)
Mais je ne connais pas le site Internet qui référence ce livre :oops:
@+.

Avatar de l’utilisateur
Alain Giot
Messages : 75
Inscription : 08 mars 2009, 11:31

Re: 1963/1965 LE CHANTIER DE MORUROA, L'HISTOIRE DE LA 115ème CMGA

Message par Alain Giot » 13 avr. 2018, 11:56

Très peu d'intervenants, ce n'est pas un forum, mais une conversation entre habitués au bistrot.

On va quand même en remettre une pelleté,
Le chantier.
Bin, le chantier tournait bien, le traintrain habituel
Grutiers, mécanos et matériel se préparent à embarquer sur le Chéliff pour un demi tour du monde, qui m'aurait bien plût
Henri MANDON 3.JPG
4 Images rares, une Marion en grande révision, ça devait être en fin de chantier, elle devait en avoir plein les chenilles.
Henri MANDON 7.JPG
Henri MANDON 4.JPG
Henri MANDON 2.JPG
HENRI MANDON Moruroa 63 64 (12).jpg
Notez les WC publics avec un "monsieur pipi" pour surveiller que l'on ne vient pas pour rien.
Sur la niveleuse, ça doit être Bibi qui graisse sa machine.
Henri MANDON Moruroa 63 64 (13).jpg
CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR...
INSCRIVEZ VOUS SUR LE FORUM POUR POUVOIR PARTICIPER, MEME NOM & MEME MOT DE PASSE QUE POUR INTERVENIR SUR LA GALERIE


l'enfer c'est soi même coupé des autres" dixit un grand homme ,L'Abbé PIERRE.i

Répondre